Defence Therapeutics complète la première tranche de son financement

Feb 1, 2024 | Communiqué de presse

Vancouver, C.-B., Canada, 30 janvier 2024 – Defence Therapeutics Inc. (« Defence » ou la « Société »), l’une des principales entreprises de biotechnologie canadiennes œuvrant dans le développement de vaccins et de technologies d’administration de médicaments immuno-oncologiques, annonce la clôture de la première tranche de son placement privé sans intermédiaire annoncé précédemment (le « placement ») d’unités de la Société (les « unités ») au prix de 1,50 $ l’unité pour un produit brut total de 850 500,00 $ (la « clôture »). Chaque unité consiste en une action ordinaire du capital de la Société (chacune étant une « action ») et un bon de souscription d’actions (chacun étant un « bon de souscription »).

Chaque bon de souscription peut être exercé pour acquérir une action au prix d’exercice de 2,00 $ par action au plus tard le 30 janvier 2026 (la « date d’expiration du bon de souscription »).

En lien avec la clôture, la Société a payé un honoraire d’intermédiation en espèces de 68 040,00 $ et a émis 45 360 bons de souscription d’intermédiaire (les « bons de souscription d’intermédiaire ») à un certain intermédiaire qualifié sans lien de dépendance. Chaque bon de souscription d’intermédiaire peut être exercé pour acquérir une action au prix d’exercice de 2,00 $ par action ou avant la date d’expiration du bon de souscription.

La Société envisage d’investir les recettes nettes du placement dans le développement de ses programmes précliniques et cliniques, y compris l’essai clinique de phase I pour AccuTOX® de Defence, tel qu’annoncé précédemment, administrée par voie intratumorale chez les patients atteints d’un mélanome de stade IIIB à IV, de même que pour le fonds de roulement général.

Tous les titres émis dans le cadre du placement sont soumis à une période de détention prévue par la loi de quatre mois plus un jour à compter de leur date d’émission, conformément à la législation applicable en matière de valeurs mobilières.

Les titres mentionnés dans le présent communiqué de presse n’ont pas été, et ne seront pas, enregistrés en vertu de la Securities Act de 1933 des États-Unis (la loi sur les valeurs mobilières), telle que modifiée, et ne peuvent être offerts ou vendus à une personne des États-Unis, ou pour son compte ou son bénéfice, en l’absence d’enregistrement ou d’exemption applicable aux exigences d’enregistrement. Le présent communiqué de presse ne constitue pas une offre de vente ou la sollicitation d’une offre d’achat et aucune vente des titres ne peut avoir lieu dans une compétence où une telle offre, sollicitation ou vente serait illégale.

À propos de Defence :

Defence Therapeutics est une entreprise de biotechnologie cotée en bourse œuvrant à la mise au point de vaccins et de produits de CAM de prochaine génération grâce à sa plateforme à propriété exclusive. Au cœur de la plateforme de Defence Therapeutics se trouve la technologie ACCUMTM, qui permet la délivrance haute précision d’antigènes vaccinants ou de CAM dans leur forme intacte aux cellules cibles. Il en résulte une efficacité et une puissance augmentées pour lutter contre des pathologies invalidantes comme le cancer et les maladies infectieuses.

Pour plus d’information :

Sébastien Plouffe, président-directeur général

T : 514 947-2272
Splouffe@defencetherapeutics.com
www.defencetherapeutics.com

Mise en garde concernant les informations « prospectives »

Ce communiqué comprend certaines déclarations qui peuvent être considérées comme des « déclarations prospectives ». Toutes les déclarations dans le présent communiqué, en dehors des énoncés de faits historiques, qui portent sur des événements ou des développements que la Société s’attend à voir se produire, sont des déclarations prospectives. Les déclarations prospectives sont des énoncés qui ne sont pas des faits historiques et qui sont généralement, mais pas toujours, identifiées par les mots « prévoit », « planifie », « anticipe », « croit », « compte », « estime », « projette », « potentiel » et d’autres expressions similaires, ou des événements ou conditions qui « vont », « pourraient », « peuvent » ou « devraient » arriver. Bien que la Société considère que les attentes exprimées dans de telles déclarations prospectives se fondent sur des hypothèses raisonnables, celles-ci ne garantissent pas la performance future et les résultats réels peuvent différer considérablement de ceux présentés dans les déclarations prospectives. Les facteurs qui pourraient mener à des résultats réels considérablement différents de ceux présentés dans les déclarations prospectives comprennent des mesures réglementaires, les prix du marché et la disponibilité continue de capitaux et du financement, ainsi que les conditions générales économiques, commerciales ou du marché. Les investisseurs sont avertis que de telles déclarations ne sont aucunement des garanties de performance future et que les résultats ou développements réels peuvent différer considérablement de ceux projetés dans les déclarations prospectives. Les déclarations prospectives se basent sur les croyances, les estimations et les opinions de la direction de la Société à la date de publication des déclarations prospectives. Sauf dans les cas où les lois applicables en matière de valeurs mobilières l’exigent, la Société n’est sous aucune obligation de mettre à jour ces déclarations prospectives lors du changement des croyances, estimations ou opinions de la direction ou d’autres facteurs. Ni la CSE, ni l’autorité de régulation du marché, tel que ce terme est défini dans les politiques de la CSE, n’accepte de responsabilité quant à la justesse ou à l’exactitude du présent communiqué de presse.